Bienvenue sur mon blog

Au pays des…

Hormis son côté nauséabond (arabo-islamo-gauchiste), ce site permet de se rendre compte (ou de se souvenir) à quel point l’information sur l’Algérie est TOTALEMENT censurée en France et en Europe : toutes les semaines, en Algérie, il y a des attentats à la bombe, des embuscades avec l’armée, et des massacres : http://www.algeria-watch.org/fr/mrv/chrono/2008.htm. 

Pour la seule année 2008, les chiffres officiels (ne peut-on pas les augmenter de 20 ou 50 % pour s’approcher de la réalité ?), donnent plus de 400 morts et 600 blessés.

A titre de comparaison, en 2008, il y a eu 322 soldats étrangers tués en Irak dont 314 États-uniens (comptabilité qui ne prend pas en compte les mercenaires), et 295 morts en Afghanistan dont 155 États-uniens et 51 Britanniques : http://www.icasualties.org/.

La couverture médiatique est loin d’être la même… Cherchez l’erreur… et pour quelles raisons…

Les rédacteurs d’Algeria-watch utilisent une expression pour qualifier la situation du pays : « Algérie Potemkine ». Il serait tout aussi judicieux d’évoquer une France Potemkine…

Allez, « vive le foutebaule », comme disait J.-M. Larqué et Thierry Roland.

Au pays des... rats

Photo prise à Marseille, le soir d’une victoire de l’équipe de joueurs de balle aux pieds algériens lors de la dernière Coupe d’Afrique

6 décembre, 2009 à 12:38


Commentaires desactivés.